Horaires d’ouvertures de la mairie : lundi, mardi, jeudi et vendredi de 13H30 à 18H  – Mercredi de 9H à 12h – Samedi de 9h à 10h.

UN VILLAGE DE CARACTÈRE AUX MULTIPLES TRÉSORS

Selon une légende locale transmise par tradition orale, le village tiendrait son nom du pape Jean VIII. Comme Rome, le village entouré de sept collines est appelé Septmonts.
Le 1er août 1835, Victor Hugo, en voyage, écrivait : « A deux lieux de Soissons … dans une charmante vallée … il y a un admirable châtelet du XIV siècle … ancienne demeure des évêques de Soissons ».

Septmonts est un petit village du nord de la France. Le village est situé dans le département de l’Aisne en région Hauts de France. Il appartient à l’arrondissement de Soissons et au canton de Soissons-Sud. Ses habitants sont appelés les Septmontois et les Septmontoises. La commune s’étend sur 4,8 km² et compte 571 habitants depuis le dernier recensement.

Le donjon, la tour carrée et le logis des évêques

Au cœur des vestiges d’un château médiéval autrefois somptueux, comprenant les ruines d’une ancienne chapelle, des morceaux de remparts, ainsi que des douves, le donjon se dresse avec une majesté intemporelle. Il convient de rappeler que cet endroit était autrefois la résidence de villégiature des évêques de Soissons, un lieu où ils appréciaient passer leurs étés du XIIe au XVIe siècle.

L’histoire de ce lieu commence au XIIe siècle avec la création d’un premier château médiéval. Lorsque les évêques décident d’en faire leur résidence estivale, Jacques de Bazoche, l’un des plus éminents de son époque, entreprend la reconstruction du château initial et lui ajoute des murailles ainsi qu’une chapelle, aujourd’hui connue sous le nom de salle Saint-Louis. On raconte qu’en 1226, il aurait accueilli le jeune Louis IX, sa mère Blanche de Castille et leur cour à leur retour de son sacre à la cathédrale de Reims.

Au XIVe siècle, l’évêque Simon de Bucy agrandit le château en y ajoutant le donjon et une tour carrée. Ainsi, le château traverse la tourmente de la guerre de Cent Ans sans subir de dommages majeurs. À l’époque de la Renaissance, l’évêque Symphorien de Bullioud fait construire un logis élégant en accord avec les goûts de cette nouvelle ère. C’est ainsi que naît le Palais Renaissance, également appelé le Logis des Évêques.

Cependant, au XVe siècle, les évêques commencent à délaisser cette résidence qui ne répond plus aux besoins des prélats de l’ère moderne.

En 1864, le peintre Jacques Edmond Leman acquiert les ruines et entreprend la restauration du Logis des Évêques. La baronne d’Ezpeleta poursuit son œuvre.

Pendant la Première Guerre mondiale, des obus endommagent le domaine et le Logis. Il reste à l’abandon jusqu’à ce qu’une actrice américaine, Catherine Anselm Gleason, également connue sous le nom de Kate Gleason, en fasse l’acquisition et entreprenne de nouveaux travaux de restauration.

La commune rachète le château en 1978 et l’association « Les Amis de Septmonts » se charge de la sauvegarde et de la mise en valeur du site.

L’entrée est gratuite.

Horaires d’ouverture : seul le donjon est actuellement accessible aux visiteurs..
Du 2 mai au 30 septembre :  ouvert tous les jours jusqu’à 19h00.
Du 1er octobre au 30 avril : ouvert seulement les samedis et dimanches jusqu’à 17h30

L'église du XVe siècle

Classée Monuments Historiques depuis 1933, l’église, de style gothique flamboyant, fut bâtie à la fin du xve siècle sous l’épiscopat de Jean Milet, évêque de Soissons. L’architecture de l’église est très simple pour une paroisse épiscopale, sans doute car la France sortait à peine de la guerre de Cent Ans.
Les arêtes du clocher sont garnies de crochets et sa flèche de pierre est surmontée d’un quadrilobe (trèfle à quatre feuilles symbolisant la croix). Elle possède une magnifique poutre de gloire polychrome, sculptée de médaillons représentant les douze apôtres.

Horaires d’ouverture : l’église n’est ouverte que pendant les offices et les représentations de la chorale.

L'arboretum et le verger

Dans le parc du donjon, au bord des douves du château,  se tenaient les « jardins,  vignes et garennes » des évêques propriétaires du domaine. Le parc de 4,5 ha est aménagé pour la promenade. Il comporte un verger de 50 pommiers environ et un arboretum de plus de cent espèces de tous les continents. 
Chaque année, les enfants de la commune âgés de 7 ans plantent et parrainent de nouveaux arbres pour que vive cet arboretum.

Parc du donjon. L’entrée est gratuite.

Horaires d’ouverture :     
Du 2 mai au 30 septembre : tous les jours jusqu’à 19h00.
Du 1er octobre au 30 avril : tous les jours jusqu’à 17h30.

Les parcours de randonnées

3 chemins de randonnées seront bientôt balisés. Différents niveaux vous permettent de partir à la découverte du village et des ses environs. Au cours de vos ballades, vous croiserez des panneaux de médiation scientifique mettant en avant  : 
• le patrimoine géologique riche. Avis aux amateurs de chasse aux trésors. Septmonts était recouvert d’eau il y a une cinquantaine de millions d’années : de nombreux passionnés retrouvent fossiles, dents de requins et autres raretés. 
• La biodiversité étendue grâce aux nombreux écosystèmes environnant : bois , prairies et rivière. La crise traverse le village et offre ainsi de nombreuses zones humidifères.

Profitez du cadre exceptionnel de Septmonts pour un week-end ou un événèment à organiser.

Dans un cadre exceptionnel, historique et champêtre, Septmonts propose à la location différents lieux de réception, ainsi que son gîte communal, 1 étoile, labellisé Gîtes de France, en plein cœur du village, proche des commerces.

Des services au cœur du village

> Boulangerie
> Auberge de la louvière – restaurant
> Café du Donjon
> Le camion affamé (food truck) 

Office de Tourisme du GrandSoissons

Ville de Pays d’arts et d’Histoire, Soissons et sa région propose également mille et une activités à faire

Une association des amoureux du patrimoine historique

Créée en 1971 sous l’impulsion de René Lucot, l’association a pour objet de protéger et restaurer le patrimoine bâti du village. entreprend des travaux pour l’entretien du donjon par des actions faisant appel aux dons. Grâce aux amis de Septmonts, église, donjon et logis des évêques ont retrouvé leur lustre d’antan.